Organisation

Forme juridique et structure corporative

L’Agence Consultative en Éthique de Coopération Internationale – ACECI (ou International cooperation ethics advisory agency) est une entreprise enregistrée selon la Loi sur les Compagnies, Partie III (L.R.Q., chap. C-38, art. 218) à Québec, le 17 janvier 2007

Organisme à but non lucratif, l’ACECI a son siège social  à Québec Canada. 

Contact téléphonique : 418-524-7648. 

Installée au Burundi suite à la Convention signée entre l’ACECI et le Gouvernement de février 2011

Email: info@aceci.org.

Site web: www.aceci.org

Objectifs

  • Œuvrer pour une nouvelle configuration de la coopération basée sur le modèle de partenariat responsable

  • Promouvoir l’institutionnalisation de l’éthique de la coopération

  • Sensibiliser les intervenants et décideurs du Nord et du Sud à la prise en compte du facteur humain dans les programmes d’envergure nationale et internationale dans une perspective globale du développement éclairé.

  • Encourager le principe du donner et du recevoir dans les relations d’affaires et de coopération entre le Nord et le Sud dans le respect du partenariat responsable

  • Promouvoir le développement humain minimum garanti (DHMG)

Mission

ACECI plaide en faveur du facteur humain dans les grands enjeux mondiaux comme la lutte contre la pauvreté, la gestion de l’environnement, le développement durable et les relations bi- et ultilatérales.

Vision

Un partenariat mondial responsable, une coopération équilibrée et un développement éclairé.

AXES D'INTERVENTION

ETUDES DU TERRAIN

INFORMATION : SENSIBILISER À TRAVERS L'INFORMATION

FORMATION

RECHERCHE

ETUDES DU TERRAIN

Cet axe permet de mieux réaliser notre mission à partir des situations connues et documentées, à partir d’une bonne connaissance de terrain. La proximité et une relation respectueuse avec nos interlocuteurs sont pour nous indispensables pour une coopération équilibrée, un partenariat responsable et un développement éclairé. Nous mettons en avant les principes de la reconnaissance, de la responsabilité, de la bienveillance et le principe de la bienfaisance.

Dialoguer, voir, observer, comprendre, découvrir, témoigner : notre souci est de rendre visible la réalité du terrain et le vécu quotidien des populations afin de mieux sensibiliser, former et informer.

Tout en mettant l’accent sur les ressources et richesses, les forces et les faiblesses du Nord et du Sud, les études de terrain incluent :

  • les programmes de stages

  • les missions de prospection, enquêtes et collecte d’informations

  • l’accompagnement éthique

  • les programmes d’évaluation et de suivi de projets

  • les enquêtes de terrain et la collecte d’information

INFORMATION : SENSIBILISER À TRAVERS L'INFORMATION

Sensibiliser à travers l’information, mieux s’informer pour mieux agir.

L’ACECI se positionne comme un carrefour d’informations pour mieux réaliser sa mission, servir ses collaborateur, initier un dialogue authentique entre les acteurs du Nord et ceux du Sud.

L’ACECI est connectée sur le monde, à l’actualité politique, scientifique, économique, culturelle et sociale. Tous les domaines et thèmes relatifs à l’éthique de la coopération sont surveillés puis relayer sur notre site.

L’information passe aussi à travers le suivi des conventions et déclarations internationales telles que la Déclaration de Paris, les Objectifs du millénaire pour le développement, le Pacte des Nations Unies sur les droits économiques et sociaux-culturels, etc.

L’ACECI se veut le pont entre le Nord et le Sud.

Nos collaborateurs-cibles sont :

  • les organisations des sociétés civiles au Nord et au Sud

  • les entreprises privées du Nord faisant affaires avec le Sud

  • les entreprises privées et para-publiques du Sud

  • les institutions gouvernementales

  • les institutions para- et intergouvernementales

  • les institutuins internationales

  • les institutions universitaires au Nord et au Sud

  • les fondations caritatives

  • les médias

FORMATION

 

 

 

 

  • Se former pour mieux coopérer : au Nord comme au Sud, la formation répond à un besoin réel.

  • Renforcer les connaissances pour mieux comprendre les enjeux d’intérêts réciproques

  • S’enrichir d’expériences des autres

  • Développer le sens de la responsabilité envers les sociétés humaines

Ce service s’adresse aussi bien aux jeunes stagiaires qu’aux professionnels intéressés par la dimension éthique de la coopération.

La formation peut être personnalisée ou assurée dans un cadre large en collaboration avec une organisation ou un département universitaire.

La formation en éthique de la coopération intervient avant, après, ou en vue d’un suivi d’une mission.

Les programmes de formation (séminaires, sessions intensives et continues, etc.) et de stages offerts par ACECI visent la réciprocité Nord-Sud.

RECHERCHE

La recherche constitue le nerf stratégique de l’ACECI. C’est pourquoi le travail duréseau des experts est une priorité. Nos chercheurs travaillent sur des questions et sujets précis en rapport avec l’éthique de la coopération.

L’ACECI se veut le pont entre le milieu académique et les divers milieux oeuvrant dans la coopération Nord/Sud.

Cet axe vise la recherche-action et suit trois dynamiques :

  • Une recherche commandée par notre plan d’action. Elle est exécutée par notre réseau d’experts mais peut faire appel à des chercheurs externes. Elle a pour but d’alimenter nos stratégies d’intervention.

  • Participation de l’ACECI à des études ou recherches de ses partenaires.

  • Recherche commanditée : les chercheurs agissent au titre de consultant.

POLITIQUE ANTI-CORRUPTION DE L'ACECI